Au Pays Du Renard Bleu

Ce matin la pluie et la grisaille ont doucement enveloppé ma maison.
L'hiver et les sombres journées se rapprochent à grands pas c'est certain, mais la petite souris très frileuse que je suis n'en demande pas moins pour rester bien au chaud devant son chauffage!

Aujourd'hui les chaussettes ridicules et mon pull de laine seront donc de rigueur 😊
Nous ne sommes plus qu'à quelques semaines de Noël et les rayons des magasins commencent à arborer leurs jolies décorations.
Les gens sont toujours un peu différents à l'approche des fêtes vous ne trouvez pas?
La magie de Noël sans doute...
Bref, juste le temps de me préparer un petit thé bien chaud saveur poire chocolat et je m'en vais vous conter l'histoire extraordinaire du Pays du Renard Bleu...

Le Renard Bleu c'est une idée, un concept, un état d'esprit.
Un rêve devenu réalité au mois d'aout 2016 lorsque Christelle et Benjamin, originaires de Marseille, décident d'ouvrir leur propre bar associatif rue Montesquieu à Agen.
J'ai franchi la porte du "Blue Fox Coffee" un après-midi d'octobre et voyez-vous, même son adresse à un petit goût de magie...
La tanière du Renard se situe entre le numéro 103 et le numéro 105 de la rue, un peu comme ce fameux quai 3/4 qui mène à Poudlard ! Et ça messieurs dames, ça promet de belles choses!

Lorsque vous passez la porte, tout devient étrange...
Une atmosphère magique vous traverse et vous vous sentez comme Alice aux Pays des Merveilles, toute rikiki, toute flottante, émerveillée avec vos petits yeux d'enfant qui regarde dans tous les coins.
Vous vous taisez car les meubles et les pierres apparentes parlent à votre place.

Il y a sur la gauche une immense bibliothèque qui fait toute la longueur de la tanière.
De grands albums, des petits livres, des encyclopédies et même de timides jeux de société cachés entre de vieux dictionnaires... Je leur fais un petit clin d'œil rassurant histoire de leur faire comprendre que je ne trahirai pas le secret de leur position secrète.
Il y a aussi de gros fauteuils de cuir, imposants et bien costauds.
Leur couleur rouge bordeaux rayonne dans la pièce, ils ont des airs de gardiens de la paix, un peu grognons mais apaisants tout de même.
Les murs sont en pierres, on peut même y voir de petites briques assorties à la couleur des fauteuils.

Il y a des tables rondes très rigolotes, elles sont même déguisées en horloges de bois!
Je pense de suite à mon amie Table 220 qui serait ravie de faire leur connaissance (portrait présent dans "Les Secrets de La Table 220").
Je vois également un piano noir à ma droite , une guitare accrochée au mur et même des tam-tam!
Visiblement le Renard aime la musique...
Je reste silencieuse, la lumière est tamisée et chaude grâce à de petites lampes posées ici et là...
Devant moi se trouve désormais une cascade de cadres photos, une exposition suspendue qui me transporte dans chaque lieu, chaque visage qu'elle affiche.
La pièce est petite mais tout est là.
La magie, la culture, les cœurs chauds et Amy Winehouse qui chante à l'instant dans mes oreilles...

Je n'avais pas remarqué que la radio était allumée.
Je n'avais pas remarqué non plus Christelle la gérante qui venait de sortir de nulle part (une cape d'invisibilité peut-être...?)!
Un rapide coup d'œil vers mes petits fugitifs de la bibliothèque et je remarque qu'ils sont déjà partis se réfugier derrière une grosse encyclopédie un peu grincheuse.
Christelle est gentille, Christelle est joyeuse.
Elle parle d'une voix douce et posée comme si rien ne pouvait la mettre en colère.
Nous nous asseyons autour d'une table-horloge (qui ne désire pas nous donner l'heure d'ailleurs!) et commençons à discuter du Pays du Renard Bleu.

Ici le but est de raccrocher les gens aux valeurs simples, partager, faire du bien aux autres.
Le Blue Fox accueille les gens quelle que soient leurs différences.
Les esprits sont ouverts, les histoires partagées.
Il y a dans ce café une réelle connexion entre les personnes, un lien de respect et de compréhension des autres.
Le Renard écoute, aime, aide et respecte.
Il y a des bénévoles, des intervenants qui apportent leur compétences et leurs talents.
On raconte des histoires, on fait de la mosaïque, du tricot, on chante des concerts et on danse pieds nus sous la pluie...

On soutient les gens dans le besoin aussi, comme avec le principe des cafés suspendus.
Alors pour ceux qui ne connaissent pas les "cafés suspendus" ne sont pas des tasses perchées au plafond, ce sont simplement des gens qui paient un café à l'avance pour un parfait inconnu qui n'en a pas les moyens 😃
Voici, un lieu reconnu d'intérêt général qui travaille en partenariat avec le CCAS (Centre Communal des Actions Sociales) pour aider l'humain.
Christelle et Benjamin sont des gens biens.
Des gens comme je les aime.
Ici les adhérents peuvent proposer de nouvelles choses, discuter et voter pour les futures activités qu'ils voudront faire.
Je remarque d'ailleurs un long tableau d'ardoise à l'entrée où chacun peut tracer une ligne sous une proposition qui lui plaît.
Christelle m'explique que les cadres photos suspendus au-dessus de ma tête sont des expositions éphémères qui changent tous les mois.
Que la guitare accrochée au mur est celle de son père et qu'elle a plaisir à entendre les autres s'en servir à leur tour.
Qu'ici tous les âges se côtoient et que les langues se délient.

Le Renard organise des soirées jeux de société aussi, et à peine sa phrase terminée j'entends le bruit sourd d'un livre qui tombe de la bibliothèque... !
Je n'ai pas à réfléchir 5 heures pour comprendre qui a fait le coup, la bande des froussards a encore cédé à la panique.
Pendant que Christelle s'affaire à ramasser le pauvre exemplaire de Patrick Süskind "Le Parfum", je fais signe au Cluedo (le plus grand de la bande) de filer rapido côté droit jusqu'aux grosses encyclopédies!
Un des Rummykub traîne la patte et manque à deux reprises de tomber de la troisième étagère!
Je décide donc de faire diversion en demandant à Christelle si ici elle restaure ses adhérents...
Ca fonctionne, elle me répond que le Blue Fox ne fait pas de restauration mais que les adhérents peuvent acheter de la nourriture chez les commerçants du coin et consommer sur place.
OUF! La bande des jeux de société est arrivée à bon port, tout le monde se cache gentiment derrière "Histoire de France" d'André Castelot qui, d'ailleurs, n'a pas l'air très emballée d'accueillir les quatre clandestins!

Les gens vont et viennent dans le café, Christelle me parle de ces personnes extraordinairement ordinaires qu'elle accueille désormais comme des amies.
Cette vieille dame qui n'était que colère et qui parlait si fort et qui désormais se sent bien et n'a plus besoin de froncer ses petits sourcils fatigués...
L'homme aux mille costumes ou encore Kader qui se sent ici chez lui...
Tous ces gens qui ne se sentent plus seuls depuis que le Blue Fox les aime comme ils sont, sans les juger, sans position politique, sans attendre quelque chose en retour.

Léa la petite fille de Christelle et Benjamin est née en même temps que le Renard, elle regarde de ses jolis yeux les gens du Monde partager des moments fabuleux, éclairés par les douces lumières des petites lampes.
Elle grandira avec ces valeurs et deviendra probablement quelqu'un de bien, comme sa maman et son papa.
Bercée moi aussi par les douces lumières j'ai oublié de regarder le temps passer...
La table-horloge me fait remarquer en toussant poliment qu'il est déjà 17h30 et d'autres aventures m'attendent malheureusement.

Alors je ferme mon cahier de papier vieilli, range mon stylo et regarde une dernière fois le Pays du Renard Bleu...
Je sais que je reviendrai, peut-être pour la soirée "chapeaux ridicules" ou bien pour la soirée "Alice au pays des merveilles" je ne sais pas encore.
Mais ce qui est sûr messieurs dames c'est qu'ici entre les murs de pierres et les tables farceuses, des fauteuils de cuir rouge maintiennent la paix dans les cœurs et écoutent les histoires du Monde...

Le Pays du Renard bleu c'est un peu la société dont on rêve tous, où les gens se respectent malgré leurs différences.
Mais n'oublions jamais que le renard bleu est aussi un être fabuleux en voie de disparition...
Alors si vous aussi il vous prend l'envie de traverser la porte mystérieuse du 103/105 rue Montesquieu, devenez adhérents et laissez-vous porter par la magie des sourires sincères et des cachettes secrètes de jeux de société pas comme les autres...













Commentaires

  1. Je viens de dévorer ton article. Je suis passée plusieurs fois devant le Blue Fox Coffee mais je crois que je vais m'y arrêter prochainement. J'adore les bibliothèques, je rêve d'un mur de livres. Alors ta description me plaît.

    RépondreSupprimer
  2. Ça donne vraiment envie d'y aller dans ce café !!! Dommage que la distance m'en empêche... J'adore l'histoire des jeux de société parmi les livres ! :) ;)

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés