À vous.


A vous mes amies, mes copains, mes amours, mes souvenirs, mes absents, mes disparus.
Vous qui accompagnez mes pas depuis 28 ans et 10 mois.
Ceux que j'ai oublié avec le temps, ceux que je connais à peine.
Ceux que j'ai détesté, ceux que j'ai aimé à la folie.
Ceux avec qui j'ai pleuré, ceux avec qui j'ai grandis...

Que retenir de tous ce temps qui passe?
Il est écris quelque part que tous ce qu'on a vécu s'effacera un jour, alors moi je voulais vous dire avant que ma mémoire se casse, que je vous ai aimé.
Un jour, une heure ou plusieurs années, mais sachez mes amis, que vous avez compté.

Ceux du primaire, ceux du lycée... Mes années préférées.
Vous qui m'applaudissiez lorsque je faisait le pitre, vous qui mentiez aux professeurs pour me couvrir lorsque je faisait le mur, vous qui par solidarité veniez passer avec moi vos mercredi après-midi en heures de colle...
Tous ces spectacles de fins d'années extraordinaires, ces nuits d'internat où l'on refaisait le Monde.
Vous mes amis, que je vois vieillir de trop loin.
Merci d'être là encore aujourd'hui pour me suivre dans cette folle aventure ❤

Mes amours de jeunesse?
Aussi ridicule que cela puisse paraître, je ne vous oublis pas non plus.
A toi celui du CP qui m'avait présenté à ta mère comme une glace au chocolat...
A vous ceux du collège qui pour certains n'étaient pas très recommandables 😊
Et puis il y a toi, celui du lycée.
C'est drôle de parler de toi ici mais pourtant tu y a ta place...
Personne n'aurait jamais pensé que notre histoire s'arrêterait un jour et tu vois c'était vrai finalement.
10 ans à s'aimer en secret, comme des enfants.
Mais aujourd'hui tous ira bien tu verras, c'étais une belle histoire qu'il fallait raconter pour pouvoir oublier.
Les gens comme nous n'ont pas besoin de se voir ni de se parler pour savoir si l'autre est heureux ou bien triste, ils savent.

Et puis il y a vous, mes compagnons de galère, mes collègues, mes alliés.
Ceux avec qui j'ai fait la fête jusqu'au matin, ceux avec qui j'ai pleuré de rire jusqu'au soir!
Ceux qui ont mangé mes plats carbonisés avec le sourire.
Ceux qui aimes mes desserts bizarres et qui en redemande tous les week-ends!
Ceux que je ne croise qu'une fois par an mais que j'aime toujours autant.
Les amitiés d'une soirée qui ont parfois changées beaucoup de choses.
Vous, mes camarades, qui n'avez jamais révélé mes secrets, vous qui m'avez ouvert votre cœur.
Certains de nos souvenirs me font encore rire aux éclats.

Merci d'être là.
Merci d'être vous.

Sachez que s'il fallait tous recommencer je vous aimerais encore plus.














Commentaires

  1. Ma poupée sache que même si on ne se voit pas je t aime et ne t oublies pas ❤

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés